Le prisme Illumination de nuit par Olivier Crouzel

L’hiver des Refuges

Cet hiver, Olivier Crouzel habille les Refuges à la nuit tombée.

Depuis décembre 2019, l’artiste Olivier Crouzel travaille en résidence sur les 11 Refuges périurbains de la métropole. À la façon d’un naturaliste, il observe et documente ce qui se passe aux alentours : ce qui est en mouvement, ce qu’il y voit et ceux qu’il rencontre. Le point de départ de ses observations - vidéo, photographiques et parfois sonores - est librement inspiré de l’intention architecturale de chaque Refuge et de son environnement proche.

Ainsi il filme « le ciel par temps d’orage, les écailles des poissons juste sortis de l’eau, le scintillement du soleil à travers les feuilles d’automne, des traces de pas dans la boue, une marée plus haute que d’habitude, les troncs creux et ceux qui pourrissent, le réveil des oiseaux, les algues dans les lacs et les étoiles dans la forêt, un boxeur et des coureurs de fond, celui qui tente le tour du monde et celle qui l’a déjà fait, le héron et la tortue, le pont du Golden Gate et tous ces chiens qui promènent leur maître… ».

Cet hiver, la collecte immersive d'Olivier Crouzel métamorphose les Refuges en sculptures lumineuses.
 

> En raison des dernières décisions sanitaires, les événements publics sont annulés. Découvrez très prochainement ces 11 créations en vidéo (mises en ligne en février)