Le Prisme

Lac de La Blanche, Ambarès-et-Lagrave

Conception : Lou-Andréa Lassalle, 2016
Réalisation : Zébra3/Buy-Sellf

Picto Le Prisme
×

NOUVEAUTÉ > Pour plus de simplicité et de rapidité, la réservation peut désormais également être confirmée par la fourniture d’une Caution par carte bancaire à la place de l’envoi d’un chèque. Plus d'info sur "Comment réserver".

C’est en bordure du lac de La Blanche à Ambarès-et-Lagrave qu’est venu s’ériger Le Prisme, imaginé par l’artiste plasticienne  Lou-Andréa Lassalle.
Énigmatique, à l’image du site dans lequel il s’inscrit,  Le Prisme concentre toutes les énergies positives de La Blanche. Il évoque l’ésotérisme du paysage si particulier de ce lac ou se mêlent blackbass, monstres des profondeurs locales, pylônes haute tension et nature nappée de brouillard.
« Le Prisme est un endroit entre deux dimensions. Un entre soi où l’on se retire, propice aux révélations. Un nouvel augure, un lieu à vivre seul ou avec un groupe avec qui refaire le monde. Entre les facettes vitrées  de ce nouveau refuge, les lumières et le monde se diffractent pour révéler des nuances insoupçonnées. On redécouvre le paysage, ses différents spectres invisibles à l’œil nu.  Un horizon rempli de visions fantasmagoriques, qui n’attendait que sa révélation. Sous le prisme de ce nouveau refuge, un univers entier est à réinventer, dans ce lieu  intime et silencieux, flottant entre le réel et le rêve. » Lou-Andréa Lassalle


Ouverture du 1er mars au 30 novembre

➔   Accès : bus ligne 90 arrêt Ambarès centre puis Flexo 49 arrêt Courtefesse
➔   Accessibilité au Refuge : 10 min à pied depuis l’entrée du plan de La Blanche
➔   Le Refuge est sommaire et ne dispose ni d’eau, ni d’électricité, ni de chauffage (consultez la rubrique Préparer mon séjour)
➔   Commodités : toilettes sèches à 100 m
➔   Capacité : 8 personnes (4 lits doubles)
➔   Gratuit selon conditions de réservation
➔   Possibilité d’itinérance sur plusieurs Refuges


AVERTISSEMENT
: les jeunes enfants doivent impérativement demeurer sous la surveillance d’un adulte dans et aux abords du Refuge, du fait de son implantation sur le plan d’eau
.